Conseiller en économie sociale familiale

Print Friendly, PDF & Email

Public

  • avoir au minimum 18 ans à la date de l’obtention du diplôme
  • satisfaire aux épreuves d’admission (2 épreuves orales).

 

Etre titulaire soit d’un :

  • BTS en ESF
  • ou DUT Carrières sociales – option AS et ASSC et toutes options
  • ou DEASS, DEES, DEETS & DEEJE

Avoir à la date d’entrée en formation :

  • un contrat de travail (contrat de professionnalisation, CDD ou CDI)
  • ou un Congé individuel de formation (CIF) qui permet au salarié d’obtenir une autorisation d’absence pour suivre une formation de son choix
  • ou être demandeur d’emploi et avoir le financement
  • satisfaire aux conditions des diplômes requis

 

Durée & date

1 an – 540 h + 560 h de stage pratique (16 semaines).

De septembre à juin.

Lieu de formation

Site de Montrouge (92)

Contact

IRTS site Montrouge
Sabrina Porpiglia
+ 33 (0)1 40 92 35 15
Envoyer un mail

Responsable
Katy Compagnon
+33 (0)1 40 92 35 34
Envoyer un mail

Partenariat IRTS / MAIF

Vous pouvez vous préparer gratuitement aux épreuves d’admission en ligne. Le contenu : connaissance du secteur,  des structures, des publics… & remise à niveau écrit.

Allez sur le site Internet : cap-concours.fr. Cliquez sur le rectangle orange >INSCRIVEZ-VOUS<. Choisissez Je bénéficie d’une offre découverte. Notre code découverte IRTS est : CCMS08 – ce code est constitué de 4 lettres et 2 chiffres.

 En 2018, une réforme se met en place. Les nouveaux référentiels ne sont pas encore publiés.

Le conseiller en économie sociale familiale

90 % des diplômés du secteur social de niveau III ont trouvé un emploi en moins de 3 mois. Peu exposés au chômage ou à l’inactivité, 80 % des sortants de formations sociales occupent un emploi en CDI, 3 ans après l’obtention de leur diplôme
Études et résultats DREES – Les 3 premières années de carrière des professions sociales en 2007. Parution n°818 – octobre 2012

Le conseiller en économie sociale familiale (CESF) intervient dans le cadre de l’écologie de la vie quotidienne de personnes, de familles et de groupes. Il assure des actions de conseil, d’information, d’animation et de formation dans les domaines de la consommation, l’habitat, l’insertion sociale culturelle et professionnelle, l’alimentation, la santé.

Son intervention privilégie la participation active et permanente des usagers et habitants, l’expression de leurs besoins, l’émergence de leurs potentialités, afin qu’ils puissent progressivement accéder à leur autonomie et à la maîtrise de leur environnement domestique. Sa spécificité le conduit à co-construire avec les bénéficiaires, des projets qui les concernent.

Le conseiller en économie sociale familiale contribue ainsi à la prévention de l’exclusion sociale.

Le conseiller en économie sociale familiale exerce dans différentes structures publiques ou privées, au sein des Mairies, Conseils départementaux, organismes sociaux, associations, bailleurs sociaux, structures d’hébergement, mutuelles, hôpitaux, services tutélaires (Caisse d’allocations familiales…).

La formation

Préparation au Diplôme d’État de conseiller en économie sociale familiale (DECESF) – niveau II.

83 % des étudiants de l’IRTS a obtenu leur diplôme d’Etat CESF en octobre 2016. 4 % a validé 3 domaines de compétences ; 9 % a validé 2 domaines de compétences et 4 % a validé 1 domaine de compétences.

4 domaines de formation (DF) en lien avec 4 domaines de compétences (DC) à acquérir.

  • conseil et expertise à visée socio-éducative dans les domaines de la vie quotidienne – DF1
  • intervention sociale – DF2
  • communication professionnelle – DF3
  • implication dans les dynamiques partenariales, institutionnelles et inter-institutionnelles – DF4

Stage pratique : 1 ou 2 stages sur un site qualifiant.

Inscription

Périodes d’inscription

A partir de juillet pour 1 rentrée en septembre.

Oraux Montrouge

  • du 25 au 29 juin 2018
  • du 10 au 13 juillet 2018 – pour la liste complémentaire en formation initiale

Pour les oraux, un mail vous sera envoyé directement sur votre espace personnel.

Prolongations possibles des épreuves d’admission en fonction des places encore disponibles.

Financement de la formation

Frais d’inscription IRTS : 600 € par année – 350 € de gestion de dossier + 250 € de frais de scolarité.

Aides : suivant votre situation vous pouvez bénéficier d’aide au logement. Ainsi la bourse du Conseil régional Ile-de-France,  ou de la bourse de certains Conseils départementaux.

Coût de la formation : 7 046 €. Frais de gestion de dossier compris.

Financement de la formation

  • Le congé individuel de formation (CIF) permet au salarié d’obtenir une autorisation d’absence pour suivre une formation de son choix. L’intégralité des frais est prise en charge par les OPCA.
  • Contrat de professionnalisation, contrat d’avenir, période de professionnalisation, CPF, Plan de formation employeur
  • Pôle emploi
  • Autofinancement

Codes branche sanitaire et sociale – RNCP : 7571 – Certif Info : 73378 – CPF : 161321 – CPF salarié : 129672 – Formacode : 44084.