Elle s’appelle sabine

Print Friendly, PDF & Email

[*Film de clôture*]

[**Documentaire, 1h25*]

Un portrait sensible de Sabine, autiste de 38 ans, réalisé par Sandrine Bonnaire, sa sœur la plus proche. Récit de son histoire à travers des archives personnelles, filmées sur une période de 25 ans, et témoignage de sa vie aujourd’hui dans une structure adaptée. Après un passage tragique de cinq longues années en hôpital psychiatrique, Sabine reprend goût à la vie – même si ses capacités restent altérées – dans un foyer d’accueil en Charente.

A lire également