Échanges et transfert d’expertise avec Québec

JPEG - 24.6 ko

Mariette Fournier aime à dire qu’elle est venue au monde les pieds dans l’eau et souhaite les y garder. Très attachée à Québec, à son fleuve natal... Mariette Fournier n’en est pas moins venue rencontrer l’IRTS du 25 au 27 mai 2010, dans le cadre d’un projet de mobilité professorale à l’international.
Curieuse de découvrir notre dispositif de formation, c’est avec son enthousiasme et sa simplicité qu’elle a su échanger avec l’équipe du pôle éducation spécialisée de Montrouge et découvrir, avec nous, des établissements sociaux et médico-sociaux du secteur.
Formatrice en charge de la coordination des stages au département des techniques d’éducation spécialisée du Cégep de Sainte-Foy à Québec, Mariette Fournier a élaboré avec Catherine Boulenger et les formateurs du pôle, de nouvelles perspectives de collaboration internationales entre nos deux écoles.

Quelques éléments de la démarche du projet Échanges et transfert d’expertise sur nos pratiques d’enseignement et d’intervention en éducation spécialisée par Mariette Fournier.

Les attentes et perspectives en lien avec mon projet

Le Cégep de Sainte-Foy est un établissement d’enseignement supérieur qui accueille chaque session, 6 300 étudiants dans plus de 50 programmes techniques et préuniversitaires.
Il est situé à Québec et offre également la possibilité aux étudiants de vivre des expériences enrichissantes à l’étranger, grâce à de nombreuses ententes de partenariat en mobilité étudiante avec des établissements d’enseignement à l’international.
Site : cegep-ste-foy.qc.ca

La formation - Les techniques d’éducation spécialisée - donnée par le Cégep de Sainte-Foy vise à rendre l’éducateur spécialisé polyvalent, c’est à dire apte à intervenir dans la vie quotidienne de personnes vivant ou susceptibles de vivre des difficultés d’adaptation sur l’un ou l’autre des plans physique, intellectuel, social ou affectif. Il y a trois stages dans la formation d’une durée de trois ans.

Mon rôle au sein du département des Techniques d’éducation spécialisée consiste à coordonner les stages de mon département. Je suis enseignante permanente depuis six années et j’occupe ces fonctions depuis trois ans.
Mon rôle est de rencontrer chaque étudiant individuellement, afin de connaitre ses priorités et intérêts en lien avec la pratique auprès de six clientèles différentes : personnes vivant avec une déficience intellectuelle, physique ou mentale, personnes vivant une situation d’exclusion sociale, personnes aînées en perte d’autonomie et jeunes en difficulté.
Je suis également la personne qui établit les liens avec tous les milieux de stage que je propose aux étudiants. J’établis les ententes, la procédure du placement en stage et le déroulement du stage lui-même.

Lors de l’accueil d’étudiants venant de l’extérieur du pays, je veille à ce qu’ils soient reçus dans un milieu de stage qui répond à leurs besoins et aux exigences du programme. Au préalable, une entente de partenariat aura été signée avec notre directeur du bureau international.
Je fais le suivi des étudiants d’un niveau de stage à un autre, de même que l’entretien des relations avec tous les milieux de stage. Régulièrement, je dois aussi recruter de nouveaux milieux de stage, afin de les accréditer en vue de recevoir des stagiaires.

L’objet de ma mission

JPEG - 25.3 ko

En décembre dernier, j’ai déposé une demande de subvention auprès du Ministère de l’Éducation, des Loisirs et des Sports dans le cadre de la mobilité enseignante et elle m’a été accordée.
Ce programme de subvention vise à favoriser l’internationalisation de la formation. Il favorise les projets qui visent à renforcer la collaboration entre le Cégep et ses partenaires internationaux. Les objectifs visés sont de l’ordre du développement professionnel (connaissances, compétences, habiletés techniques) et de la contribution à l’internationalisation de l’enseignement.
Il doit y avoir des retombées concrètes sur le plan pédagogique, à court ou moyen terme, autant pour le cégep que pour le partenaire visé.

Mes objectifs et attentes

Dans l’optique de répondre aux exigences de mon bailleur de fonds, voici les objectifs de ma visite :

Visiter des milieux d’enseignement (IRTS et/ou Universités) qui offrent un programme de formation connexe au nôtre, soit l’éducation spécialisée : échanger sur nos pratiques respectives sur le plan pédagogique, évaluer la concordance et les similitudes entre les programmes, échanger sur l’importance accordée aux stages pratiques à l’intérieur de la formation en éducation spécialisée et enfin sur l’épreuve-synthèse finale (examens).

Mais c’est aussi explorer les possibilités d’éventuels échanges interculturels, - de grand intérêt sur les plans professionnel et pédagogique - d’enseignants et d’étudiants (Québec-France).
Il s’agit d’amorcer des partenariats d’avenir en vue de projets communs et de réalisations conjointes liées à la formation.

Contact IRTS
Catherine Boulenger, responsable du pôle éducation spécialisée
+33 (0)1 40 92 35 17
catherine.boulenger@irts-montrouge-neuillysurmarne.eu

Actualités de l’école


Explorez le site

Géolocalisation

IRTS Ile-de-France Montrouge Neuilly-sur-Marne
1 rue du 11 Novembre
92123 Montrouge
Tel : 01 40 92 01 02
contact.montrouge@irts-montrouge-neuillysurmarne.eu

IRTS Ile-de-France Montrouge Neuilly-sur-Marne
150 avenue Paul Vaillant Couturier
93330 Neuilly-sur-Marne
Tel : 01 49 44 67 10
contact.neuilly@irts-montrouge-neuillysurmarne.eu

Qui sommes nous

Association fondée en 1900 et déclarée le 26 juillet 1901, elle devient une Fondation reconnue d’utilité publique en 1978. En 1987, la Fondation ITSRS (Institut de travail social et de recherches sociales) est agréée en tant qu’Institut Régional du Travail Soial (IRTS). À partir de novembre 2001, l’ITSRS à Montrouge et l’ISIS à Neuilly-sur-Marne ont été réunis afin de former un seul IRTS sur deux sites regroupant au total près de 1700 étudiants.

Nos partenaires

Ile de France Unaforis

© 2009 fondation-itsrs.org, tous droits réservés