Déclaration de stratégie Erasmus+ IRTS

Modalités de demande de stage mobilité et actions européennes

Objectifs de la stratégie internationale de l’IRTS

L’IRTS est fortement engagé dans le domaine international de par son histoire et son engagement au sein de l’Union nationale des associations de formation et de recherche des intervenants sociaux – UNAFORIS – pour le développement des échanges au niveau européen.

Trois grandes priorités :
1- Favoriser des échanges et des projets de recherche à caractère européen ou international entre formateurs et chercheurs impliqués dans la formation au travail social.
2- Développer des pédagogies innovantes permettant d’appréhender la compréhension des situations relevant de la rencontre interculturelle, ceci aussi bien sur le plan de la reconnaissance et de la prise en compte de l’altérité que sur celui de la connaissance des politiques publiques et d’action sociale.
3- Promouvoir la mobilité internationale et notamment européenne auprès des étudiants de tous les niveaux de la formation ainsi que celle des formateurs et personnels de l’IRTS.

Moyens et calendrier

Concernant le 1er objectif, l’IRTS compte poursuivre son implication dans plusieurs projets de recherche à caractère international, dont un travail franco-québécois sur la professionnalisation des assistants de service social et une recherche exploratoire sur le jeu pédagogique franco-anglophone, notamment.
Des journées d’étude et des rencontres professionnelles faisant suite à des voyages d’études permettront de poursuivre des partenariats déjà établis notamment avec le Centre international Loris Malaguzzi de Reggio Emila – Italie.
L’IRTS est également impliqué activement dans l’organisation de la conférence de l’European association of schools of social work, notamment à Paris pour juin 2017.

Au niveau du 2e objectif, l’IRTS a d’ores et déjà intégré un apport européen dans l’ensemble des cours dispensés, notamment en ce qui concerne la compréhension des politiques sociales et le fonctionnement des institutions sociales et médico-sociales.
Les enseignements de niveau licence comportent systématiquement un cours de langue étrangère et un effort particulier a été fourni pour encourager la pratique linguistique par la mise en place de supports pédagogiques adaptés.
Au cours des années à venir, ces contenus d’enseignement seront renforcés et adaptés pour tenir compte des priorités définies dans le cadre des politiques européennes de lutte contre les exclusions, de petite enfance et de cohésion sociale notamment.

Par rapport au 3e objectif, l’IRTS propose de développer son réseau européen en vue de favoriser des projets individuels de mobilité.

La mobilité entrante - accueillir un étudiant étranger

L’attribution des ECTS aux étudiants en travail social est réglementée en France en référence notamment à Circulaire DGCS/4A/DGESIP 2011-457 interministérielle du 5 décembre 2011. Dans ce cadre l’IRTS est autorisé à dispenser ces crédits européens pour l’ensemble des formations concernées et proposées notamment les diplômes de niveau III - Assistant de service social, Conseiller en économie sociale familiale, Éducateur de jeunes enfants et Éducateur spécialisé…
Ayant reçu l’accord de la Direction régionale de la jeunesse et sports et de la cohésion sociale française, l’IRTS est à même de délivrer les crédits européens ECTS correspondant aux modules d’enseignement dispensés.

Ces modules d’enseignement recouvrent les connaissances, méthodologies et compétences pratiques dispensées dans le cadre de chaque formation. Les contenus d’enseignement ainsi proposés correspondent à ceux dispensés dans les autres pays européens dans le cadre de formation de niveau licence sous l’intitulé de travail social  et/ou de pédagogie sociale.

Compte tenu de la complexité de ces différents champs, l’IRTS s’engage à étudier chaque demande de mobilité entrante individuellement afin d’établir le contrat de formation – learning agreement – le plus adapté parmi les cours dispensés dans le cadre des formations initiales. L’entretien préalable nécessaire pour établir ce contrat pourrait s’effectuer lors d’un rendez-vous téléphonique à prendre dès possible après la formulation de la demande avec le référent ERASMUS de l’IRTS et en coordination avec l’enseignant concerné dans l’université ou établissement du pays d’origine.

Au niveau des formations de niveau II et I – CAFERUIS, DEIS – les formations sont couplées avec un Master dispensé par une Université partenaire de l’IRTS – Université Paris 13-SPC et Université Évry Val-d’Essonne. L’IRTS s’engage à faciliter toute demande de mobilité entrante ou sortante qui serait formulée dans ce cadre.
Il en va de même pour le Master Management stratégique des services & établissements pour personnes âgées – Université Paris-Dauphine –, le Master Management des organisations sanitaires et sociales & le Master 2 Politique et action publique - Spécialité conduire et évaluer les politiques publiques – Université Paris 13-SPC.

La mobilité sortante - un étudiant de l’IRTS à l’étranger

Priorité sera donnée aux projets de mobilité  “stage”  notamment pour les stages de 2e et 3e année en formation ASS, EJE et ES.
Par ailleurs, l’IRTS compte développer son réseau de partenaires à partir des institutions ayant déjà participé à un échange – Universités de Huelva en Espagne, de Bari en Italie et de Genève en Suisse. Des contacts sont actuellement en cours en Suède, au Royaume-Uni et en Pologne. L’objectif sera de réaliser 2 projets de mobilité en 2016 et de monter progressivement en charge pour atteindre un volume de 5 échanges annuels en 2019.

Une procédure en interne permet de vérifier la pertinence et la capacité de l’étudiant à engager une démarche de mobilité, ceci en accord avec le responsable de groupe d’évaluation assurant un tutorat, le responsable de la filière et la direction. Un entretien individuel avec le référent Erasmus de l’IRTS est proposé à tout étudiant porteur d’un projet de mobilité.

Les projets qui seront soutenus par l’IRTS comporteront :

  • des objectifs clairs et réfléchis correspondant aux compétences attendues dans la filière d’études et faisant apparaître l’intérêt pédagogique de la mobilité notamment en termes de compréhension culturelle, développement des capacités de communication et de relation de l’étudiant et intérêt pour la profession
  • des modalités de communication avec le lieu de stage ou d’études proposés clairement définies
  • un niveau suffisant de pratique de la langue du pays d’accueil
  • une capacité d’adaptation et d’ouverture d’esprit

L’étudiant est invité à constituer un dossier comportant les pièces suivantes pour validation par une commission après accord :

  • les coordonnées de la structure sollicitée, ses missions et activités – page Internet précisant ces éléments par exemple
  • le nom, qualités et qualification du formateur référent de la structure ainsi que ses coordonnées mail et téléphone
  • une lettre ou courriel indiquant l’accord de la structure et du formateur
  • * une attestation d’assurance civile et de rapatriement en cas de maladie
  • les motivations pour le stage et le projet indiquant les objectifs d’apprentissage : ce que vous espérez apprendre, en quoi ce stage va-t-il contribuer à votre formation et à la construction de votre identité professionnelle  ?
  • les modalités de restitution du stage proposées et à valider par l’IRTS. Vous vous engagez à communiquer sur le stage lors d’une session de formation, faire un rapport, créer une page Web...

** Infos complémentaires

1- Mobilité stage. Minimum 2 mois. Le stage doit s’inscrire dans le cursus de l’étudiant – ce n’est pas du temps en plus et être validé dans ce cadre. La période à viser semble être juillet août pour la plupart des filières.

2- Mobilité du personnel : minimum 8 jours. Cette mobilité peut prendre la forme d’un échange avec un institut signataire de la charte dans un autre pays ou éventuellement d’un colloque d’une durée de 8 jours. Il est possible de consacrer une partie du temps à des visites de service en lien avec le colloque.

La mobilité études d’un minimum de 4 mois et généralement de 6 mois est à l’étude.

Pour obtenir la mobilité, il faut qu’un dossier individuel soit envoyé par l’IRTS en anglais à Bruxelles. Pour soumettre le dossier la date limite est fixée à début février. Cela veut dire que le dossier doit être préparé bien en amont.
John Ward, responsable de l’international accompagne les étudiants et formateurs dans cette démarche.

** Un exemple de mobilité de formateur

Intrevention de John Ward à la conférence de la Société européenne pour la recherche sur l’éducation des adultes en novembre 2015.
Le thème de la conférence était Le rôle des institutions d’enseignement supérieur dans l’éducation des adultes, portait sur les liens entre les politiques nationales d’enseignement et de formation tout au long de la vie et les pratiques des formateurs, enseignants engagés dans ces processus.

Des questions abordées. Quelle formation pour les personnes qui se destinent à l’enseignement auprès d’adultes ? Quelle reconnaissance de leur compétence spécifique de formateur ? Comment les systèmes d’éducation pour adulte peuvent-ils prendre en compte ces compétences et les valoriser ? Quelles techniques de “l’andragogie” et quelles expériences innovantes peuvent nous inspirer ?

Des réponses variées. De la plus complète – une école de management irlandaise qui a adopté un système intégré où tous les enseignants passent par une formation de maître correspondant au projet pédagogique – aux plus éparses – l’existence, en Grèce d’un certificat de formateur d’adulte dont la durée de 150h est garanti par les autorités publiques...


Conférence - Société européenne pour la recherche sur l'éducation des adultes - Chypre 2015 Conférence - Société européenne pour la recherche sur l'éducation des adultes - Chypre 2015

Contact

Responsable International
IRTS Ile-de-France Montrouge Neuilly-sur-Marne
John Ward
+33 (0)1 49 44 67 23
Envoyer un mail

Photos - ©John Ward – 2015


Géolocalisation

IRTS Ile-de-France Montrouge Neuilly-sur-Marne
1 rue du 11 Novembre
92123 Montrouge
Tel : 01 40 92 01 02
contact.montrouge@irts-montrouge-neuillysurmarne.eu

IRTS Ile-de-France Montrouge Neuilly-sur-Marne
150 avenue Paul Vaillant Couturier
93330 Neuilly-sur-Marne
Tel : 01 49 44 67 10
contact.neuilly@irts-montrouge-neuillysurmarne.eu

Qui sommes nous

Association fondée en 1900 et déclarée le 26 juillet 1901, elle devient une Fondation reconnue d’utilité publique en 1978. En 1987, la Fondation ITSRS (Institut de travail social et de recherches sociales) est agréée en tant qu’Institut Régional du Travail Soial (IRTS). À partir de novembre 2001, l’ITSRS à Montrouge et l’ISIS à Neuilly-sur-Marne ont été réunis afin de former un seul IRTS sur deux sites regroupant au total près de 1700 étudiants.

Nos partenaires

Ile de France Unaforis

© 2009 fondation-itsrs.org, tous droits réservés