Hervé Létang, nouveau Directeur général de l’IRTS - 2011

Par Marie Christine Girod

Hervé LétangNonobstant un Master "Management et Gestion des Entreprises" de l’IAE de Paris et ses précédentes fonctions de Directeur de l’Institut de Formation Sociale des Yvelines et de l’École Départementale de Puériculture, Hervé Létang n’est pas un adepte du discours convenu. A 52 ans, il a l’éloquence de la passion, l’énergie et l’enthousiasme plutôt contagieux. Il reconnaît ne pas compter ses heures de travail. Je pense être plutôt pêchu, et ne pas beaucoup m’endormir, autour de moi on le sait… il faut que ça bouge.

Pour simplifier, ce sont deux territoires, que son esprit actif va border. D’abord, Hervé Létang est un fervent fédérateur, il est engagé à l’AFORTS, au GRIF… et puis, depuis plus de 20 ans, il a la passion de la formation, véritable moteur, voire propulseur de vie sa professionnelle. Mais s’il change d’activité, c’est qu’au bout d’un moment l’envie de faire autre chose arrive…
Alors qu’aujourd’hui les enjeux sont très gros au niveau du secteur, l’IRTS Montrouge Neuilly-sur-Marne, c’est la bonne institution. Avec le projet qu’elle a… et au bon moment, c’est une institution qui est capable d’en être… j’ai envie d’en être… et j’ai envie d’être sur le bateau. Bien qu’Hervé Létang n’évoque pas s’il pense devoir ramer, il sait néanmoins que le diable est dans les détails, que la mise en œuvre sera tout sauf ennuyeuse… C’est donc le nouveau défi pour Hervé Létang, qui prendra ses fonctions de Directeur général à l’IRTS le 1er septembre 2011.

L’héritage des pionniers
Fin des années 70, c’est par la rencontre avec des pionniers de l’éducation spécialisée, ceux des promotions initiales de l’École de Rennes, qui après guerre, donnaient une partie de leur salaire pour fonder les premières écoles d’éducateur comme Vaugrigneuse, qu’Hervé Létang, Bac maths en poche, fait son entrée dans la sphère sociale… Par besoin et envie d’aller travailler, j’ai donc commencé par moniteur éducateur auxiliaire au centre d’accueil d’urgence des mineurs de la ville de Paris à Denfert-Rochereau… Ce sont des rencontres et des expériences comme celles-ci qui comptent.
Et puis de ma formation d’éducateur spécialisé, j’en ai un excellent souvenir. Période heureuse du début des années 80, dans une ambiance extraordinaire et qui passe à une vitesse folle. J’y ai pris beaucoup de plaisir. C’était particulier, on était vraiment auteur de sa formation, on choisissait ce que l’on voulait faire, on organisait tous nos stages… il arrivait souvent que les étudiants trouvent eux-mêmes les intervenants. C’était assez étonnant en termes de responsabilisation dans la formation, c’était prégnant.

L’univers de la formation
Dans les années 80, Hervé Létang choisit d’être éducateur spécialisé à l’Aide Sociale à l’Enfance. J’y avais été en stage, ça m’avait plu, le contact avec ces gamins, ces ados… Je restais dans un secteur que je connaissais bien. Ça n’était pas un choix par défaut, c’est l’époque où les garçons étaient peu nombreux, c’était si facile pour nous que c’en était presque scandaleux.
Parallèlement, enrichi quelques années plus tard d’une Maîtrise en sciences de l’Éducation, formation de formateur, il sera chargé de TD méthodologie en sciences humaines au CNAM. J’avais envie de concilier formation et travail d’éducateur. C’est à ce moment là que j’ai réalisé que j’avais envie de faire de la formation.
Au bout de 11 ans, ayant besoin d’aller se confronter à d’autres milieux… l’attirance pour quelque chose d’un peu costaud, c’est à la Maison d’arrêt des Hauts de Seine à Nanterre, un établissement à gestion mixte, qu’Hervé Létang coordonne pour une société privée, le service Orientation, formation et accompagnement vers l’insertion des détenus. C’est aussi à ce moment là que j’ai passé mon DESS en psychologie sociale à Nanterre. Il y gérera ensuite l’ensemble des services délégués. Il y avait toutes sortes de services : formation, santé, maintenance, cuisine… Je suis imbattable en cuisine centrale. Il en rit beaucoup... Pour terminer, c’est au niveau national qu’il y dirigera les services formation et insertion professionnelle de tous les établissements cogérés jusqu’à son arrivée pleine et entière dans le champ de la formation sanitaire et sociale.

Le biographème n’est pas terminé, reste à y écrire la suite du voyage…


Explorez le site

Géolocalisation

IRTS Ile-de-France Montrouge Neuilly-sur-Marne
1 rue du 11 Novembre
92123 Montrouge
Tel : 01 40 92 01 02
contact.montrouge@irts-montrouge-neuillysurmarne.eu

IRTS Ile-de-France Montrouge Neuilly-sur-Marne
150 avenue Paul Vaillant Couturier
93330 Neuilly-sur-Marne
Tel : 01 49 44 67 10
contact.neuilly@irts-montrouge-neuillysurmarne.eu

Qui sommes nous

Association fondée en 1900 et déclarée le 26 juillet 1901, elle devient une Fondation reconnue d’utilité publique en 1978. En 1987, la Fondation ITSRS (Institut de travail social et de recherches sociales) est agréée en tant qu’Institut Régional du Travail Soial (IRTS). À partir de novembre 2001, l’ITSRS à Montrouge et l’ISIS à Neuilly-sur-Marne ont été réunis afin de former un seul IRTS sur deux sites regroupant au total près de 1700 étudiants.

Nos partenaires

Ile de France Unaforis

© 2009 fondation-itsrs.org, tous droits réservés