Journée d’étude L’ESSOR - La créativité associative aujourd’hui

La créativité associative aujourd'huiL’ESSOR Formation organise une journée d’étude intitulée La créativité associative aujourd’hui - Entre incertitudes et contraintes le mercredi 20 novembre 2013 de 9h à 17h, au FIAP Jean Monet - Paris 14.

PDF - 1.1 Mo
Programme avec formulaire d’inscription

Depuis plus d’une décennie, le secteur social et médico-social est soumis à une évolution légale et réglementaire continue. Durant cette période, les associations d’action sociale ont dû prendre en compte : la loi de rénovation de l’action sociale et médico-sociale du 2 janvier 2002 ; la loi pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées du 11 février 2005 ; la loi relative à la prévention de la délinquance du 5 mars 2007 ; la loi réformant la protection de l’enfance du 5 mars 2007 ; la loi hôpital, patient, santé, territoire du 21 juillet 2009.

Forts de ce nouvel arsenal normatif, et par le biais de la révision générale des politiques publiques puis par celui de la modernisation des politiques publiques, les pouvoirs publics s’activent à modifier le cadre d’intervention des établissements et services sociaux et médico-sociaux en se positionnant en donneurs d’ordres face à des opérateurs aux statuts multiples.

Il est indéniable que nous vivons une profonde mutation sociétale et traversons une crise économique majeure. Mais les injonctions descendantes des pouvoirs publics, tout en mettant en exergue les droits des bénéficiaires, prônent toujours plus de rationalisation, de normalisation, de mise en conformité et ont pour effet d’altérer la singularité associative et la richesse de ses propositions de réponse aux besoins repérés.

Sommées "d’innover", les associations d’action sociale sont donc confrontées à des logiques contradictoires. Auront-elles comme seule issue d’obtempérer aux cahiers des charges des appels à projets ou pourront-elles encore faire valoir leurs spécificités méritoires dans les réponses qu’elles élaboreront pour répondre aux besoins repérés ?

Durant cette journée d’étude, nous réaliserons une mise en perspective de la question de la créativité associative. Après avoir essayé de dégager les logiques à l’œuvre au sein de cette inflation normative récente, nous nous interrogerons sur ce qu’est innover aujourd’hui. Puis, nous mettrons en avant des réalisations qui illustreront la capacité du secteur associatif à rester créatif et force de propositions pertinentes.

Objectifs

- appréhender, mettre en perspective les évolutions légales et sociologiques survenues ces dernières années et repérer leurs impacts sur l’action sociale et médico-sociale ;
- mettre en débat ce que devrait être l’innovation sociale aujourd’hui ;
- découvrir quelques illustrations de la capacité créative des associations
- réfléchir sur les processus créatifs dans le domaine éducatif.

Modalités pédagogiques - Exposés d’intervenants spécialisés, table ronde, témoignage d’expériences.

Public

Dirigeants et professionnels du secteur social et médico-social.

Programme

8h30 - Accueil

9h00 - Ouverture
Pascal Cordier, Directeur général de L’ESSOR.

Présentation de la journée
Jocelyne Sarda, responsable de L’ESSOR Formation et Michel Defrance, éducateur spécialisé et administrateur de l’AVVEJ.

9h30 - De quelles évolutions sous-jacentes, les évolutions des politiques publiques de la précédente décennie sont-elles la traduction ? Pourquoi se sont-elles produites et quel sens leur donner ?
Jésus Sanchez, juriste, anthropologue, spécialiste en politiques sociales, formateur à l’Institut St Simon (ARSEEA), maître de Conférences associé - Institut d’études politiques Toulouse.

10h30 - Pause

10h45 - Qu’est-ce que l’innovation sociale en ce début du XXIe siècle ? En quoi les acteurs historiques que sont les associations sont-elles toujours légitimes à être force de propositions ?
Marcel Jaeger, docteur en sociologie, professeur titulaire de la chaire de travail social et d’intervention sociale au Conservatoire national des arts et métiers, président du Conseil scientifique de l’observatoire national de l’enfance en danger - ONED.

11h45 - Débat animé par Michel Defrance.

12h30 - Pause Repas au Self de la FIAP Jean Monnet

13h45 - Témoignages, table ronde et débat
- Maurice Beccari, Directeur général de la Fédération nationale pour l’insertion des personnes sourdes et des personnes aveugles en France - FISAP – Bordeaux.
- Laurent Dupont, Directeur de Rencontre 93 - Bobigny, dispositif social AVVEJ.
- Alain Fuseau, psychiatre des hôpitaux, chef de pôle de psychiatrie du Havre, Directeur et fondateur de la première maison de l’adolescent au Havre en mai 1999, Président de l’association nationale des maisons de l’adolescent - ANMDA.
- Alain Paul Perrou, Directeur du dispositif médico-social pour adultes en situation de handicap psychique L’ESSOR en Lot-et-Garonne.

16h30 - Conclusion et mise en perspectives
Jacques Marpeau, Docteur en sciences de l’éducation, responsable du département de formation continue des travailleurs sociaux à l’IRTS de Paris-Île-de-France.

Tarif, inscription & lieu

PDF - 1.1 Mo
Programme avec formulaire d’inscription

Tarif
Coût pédagogique pour les salariés - 170 €.
Le tarif inclut le repas pris au self.
N° d’enregistrement formation continue : 73 32 00432 32

Inscription
Journée d’étude - L’ESSOR Formation
6 rue des Canaris - 32000 Auch
05 62 61 10 89 – Fax : 05 62 60 19 93
lessorformation@orange.fr

Lieu
FIAP Jean Monet - 30 rue Cabanis - 75014 Paris
01 43 13 17 00

L’actualité du secteur


Explorez le site

Géolocalisation

IRTS Ile-de-France Montrouge Neuilly-sur-Marne
1 rue du 11 Novembre
92123 Montrouge
Tel : 01 40 92 01 02
contact.montrouge@irts-montrouge-neuillysurmarne.eu

IRTS Ile-de-France Montrouge Neuilly-sur-Marne
150 avenue Paul Vaillant Couturier
93330 Neuilly-sur-Marne
Tel : 01 49 44 67 10
contact.neuilly@irts-montrouge-neuillysurmarne.eu

Qui sommes nous

Association fondée en 1900 et déclarée le 26 juillet 1901, elle devient une Fondation reconnue d’utilité publique en 1978. En 1987, la Fondation ITSRS (Institut de travail social et de recherches sociales) est agréée en tant qu’Institut Régional du Travail Soial (IRTS). À partir de novembre 2001, l’ITSRS à Montrouge et l’ISIS à Neuilly-sur-Marne ont été réunis afin de former un seul IRTS sur deux sites regroupant au total près de 1700 étudiants.

Nos partenaires

Ile de France Unaforis

© 2009 fondation-itsrs.org, tous droits réservés