Journées d’études FN3S - De la promesse de justice à l’engagement éducatif

Organisées par la FN3S - Fédération nationale des services sociaux spécialisés

De la promesse de justice à l'engagement éducatifTrois journées d’études intitulées De la promesse de justice à l’engagement éducatif organisées par la FN3S du 5 au 7 juin 2013 à Paris.
Les étudiants des écoles en travail social sont invités gratuitement, sous réserve d’inscription.


Une éthique de la promesse

PDF - 968.2 ko
Télécharger le programme

Le travail social semble soumis aujourd’hui à un processus de désaffection, de désenchantement, voire même d’abdication de son sens et de son éthique, c’est-à-dire abdication de la nécessaire promesse d’un mieux vivre, d’un idéal de promotion de l’individu.

Comment inclure les changements et les mutations, se les approprier au-delà de ce qu’ils peuvent susciter parfois de frustrations ou de renoncement ? En quel lieu de passage habiter des mondes étrangers à nous-mêmes qui représentent autant de possibilités d’envoi pour l’action et de provocations à être ? [1]

L’acte éducatif est essentiellement un acte de discours, une promesse qui engage le professionnel qui s’y risque. Cette promesse pose une obligation morale, celle de tenir sa parole et de la traduire dans une pratique. Si cette obligation renvoie à l’éthique à titre individuel, les professionnels sont aussi tenus d’inscrire leur action dans un cadre institutionnel, de confronter leurs pratiques tant avec d’autres professionnels de leurs équipes qu’avec un collectif de partenaires.
Leur engagement au quotidien se situe du côté de l’exigence d’une inventivité singulière, propre à chaque situation - écoute, guidance, étayage… - d’une promesse mise en mots et en actes : une troisième voie qui emprunterait tant au don qu’au contrat, pour reprendre les références “canoniques” et parfois contradictoires du travail social.

Nos associations étant chargées de concourir à la protection des enfants, de quoi s’agit-il au juste ? De quelle promesse seraient porteuses nos intentions et nos actions ? Avant toute autre chose, il y a ce que nous disons aux enfants et à leurs parents de notre travail, de la manière de le mener, des obligations qui en découlent, pour eux comme pour nous. Or nous savons que l’énonciation d’un projet se cherche continûment, qu’entre énonciation - ce qui est en train de se dire - et énoncé - ce qui est dit, ou a été dit - il existe un hiatus quasi permanent qui nécessite éclaircissement, reformulation et ajustement.

Cet espace performatif de la communication, lieu où s’entremêlent habituellement le dire et le faire, est l’espace de la clinique, que celle-ci soit du sujet, du judiciaire ou du social. Et c’est bien en gardant présent à l’esprit le "nouage" de ces trois dimensions que nous pouvons prétendre concrétiser notre engagement auprès des familles, au travers de ce que l’on pourrait nommer une éthique de la promesse.

Programme

** Mercredi 5 juin

8h30 - Accueil

9h15 - Allocutions d’ouverture
- Jean-Etienne Liotard, Directeur général de l’association Olga Spitzer
- Michèle Créoff, Directrice générale adjointe du pôle enfance et famille (94)

10h00 - L’éducatif et le travail social d’une promesse l’autre
- Dany-Robert Dufour, philosophe, professeur des Universités Paris 8, ancien directeur de programme au Collège international de philosophie, résident à l’Institut d’études avancées de Nantes

Pause déjeuner

14h00 - Tenir plutôt que promettre… ou les conditions d’une rencontre
- Reynald Brizais, maître de conférences en psychologie sociale, faculté de psychologie - Université de Nantes

15h30 - La promesse dans le champ de l’éducatif : nature, enjeux et difficultés de devoir tenir une parole de dérangement
- Jacques Marpeau, docteur en sciences de l’éducation, consultant dans le champ

** Jeudi 6 juin

9h00 - Les ressorts de la justice éducative
- Catherine Sultan, juge des enfants, Présidente du tribunal pour enfants du TGI du Val de Marne, membre de l’AFMJF

10h30 - L’avocat d’enfants, un appui prometteur
- Me Dominique Attias, avocat, membre du Conseil national des barreaux, responsable du Groupe droit des mineurs, ancien membre du Conseil de l’ordre, déléguée aux actions pour la justice des mineurs

Pause déjeuner

14h00 - Actualité des réformes dans le domaine de la justice des mineurs
- Pierre Joxe, premier Président honoraire de la Cour des comptes, avocat au Barreau de Paris

15h30 - L’acte éducatif ? Viser le réel : la promesse d’un rire qui nomme…
- Jean-Pierre Leblanc, psychologue au SAEMO de l’ASEA 49, psychanalyste

17h00 - Assemblée générale de la FN3S

** Vendredi 7 juin

9h00 - L’action éducative entre promesse et désenchantement
- Michel Defrance, éducateur spécialisé, ancien Directeur d’ITEP

10h30 - Conserver l’exigence de qualité du travail social dans le cadre budgétaire contraint…
- Jean-Louis Daumas, Directeur de la Protection judiciaire de la jeunesse

12h00 - Clôture des journées d’études
- Michel Folliot, Président de la FN3S

Inscription, lieu & contact

Participation uniquement sur inscription préalable.

PDF - 547 ko
Bulletin d’inscription

Prise en charge dans le cadre de la formation professionnelle.
- Adhérents 230 €
- Non adhérents 280 €
- Gratuit pour les étudiants en travail social - Sous réserve d’inscription et sur présentation d’un justificatif à l’entrée.

Bulletin d’inscription à renvoyer avec le règlement
Secrétariat général de la FN3S
60 rue de Pessac - 33000 Bordeaux

Lieu
ASIEM
6 rue Albert de Lapparent
75007 Paris
Métro Ségur

Contact
Secrétariat général de la FN3S - Ouvert du lundi au vendredi de 8 h 30 à 12 h 30.
60 rue de Pessac - 33000 Bordeaux
Tél / Fax : 05 56 24 96 16
Envoyer un mail
Site web : fn3s.fr


[1] Paul Ricœur

L’actualité du secteur


Explorez le site

Géolocalisation

IRTS Ile-de-France Montrouge Neuilly-sur-Marne
1 rue du 11 Novembre
92123 Montrouge
Tel : 01 40 92 01 02
contact.montrouge@irts-montrouge-neuillysurmarne.eu

IRTS Ile-de-France Montrouge Neuilly-sur-Marne
150 avenue Paul Vaillant Couturier
93330 Neuilly-sur-Marne
Tel : 01 49 44 67 10
contact.neuilly@irts-montrouge-neuillysurmarne.eu

Qui sommes nous

Association fondée en 1900 et déclarée le 26 juillet 1901, elle devient une Fondation reconnue d’utilité publique en 1978. En 1987, la Fondation ITSRS (Institut de travail social et de recherches sociales) est agréée en tant qu’Institut Régional du Travail Soial (IRTS). À partir de novembre 2001, l’ITSRS à Montrouge et l’ISIS à Neuilly-sur-Marne ont été réunis afin de former un seul IRTS sur deux sites regroupant au total près de 1700 étudiants.

Nos partenaires

Ile de France Unaforis

© 2009 fondation-itsrs.org, tous droits réservés