Parution : Article sur la recherche-action PICRI par Anne Petiau et Lionel Pourtau

Print Friendly, PDF & Email

Vient de paraître dans le n° 43 de la revue Interventions économiques un article d’Anne Petiau et de Lionel Pourtau intitulé Regard sur la participation de populations marginalisées à la recherche-action. Le cas des squatters en Ile-de-France.

L’Institut de Travail Social et de Recherches Sociales, le Centre d’Étude sur l’Actuel et le Quotidien (Université Paris Descartes), la mission Squats de Médecins du Monde et l’Intersquat mènent une recherche-action autour du dispositif de la mission Squats de Médecins du Monde.

Celle-ci conduit des actions de réduction des risques sanitaires et sociaux, d’accès aux droits et aux soins des personnes vivant en squat et dans les lieux non prévus pour l’habitat à Paris, en situation de vulnérabilité socio-sanitaire.

La recherche-action porte des visées de connaissance mais aussi de réflexion et d’évaluation des pratiques. Il s’agit de contribuer à la connaissance du milieu des squats et des problématiques d’accès aux soins et aux droits qui lui sont associées, mais aussi d’évaluer la pertinence du dispositif mis en place par la mission Squats.

Après avoir donné quelques éléments sur la recherche-action d’une manière générale et dans le cadre de notre recherche en particulier, nous aborderons le dispositif méthodologique mis en œuvre pour cette recherche. En partageant les apports mais aussi les limites et les questionnements de cette recherche-action, nous souhaitons contribuer à la réflexion sur les méthodes de recherche participative en travail social, en particulier en sociologie de la déviance. [[Extrait : Introduction, site de la revue Interventions économiques : interventionseconomiques.revues.org ]]

Interventions économiques n°23, Pratiques, analyses et enjeux de la recherche partenariale, 2011.

A lire également