Maîtresse de maison

Print Friendly, PDF & Email

Public

  • avoir au minimum 18 ans à la date de l’obtention du diplôme
  • pas d’épreuves d’admission. Un dossier d’inscription à compléter

Avoir à la date d’entrée en formation :

  • un contrat de travail (contrat de professionnalisation, CDD ou CDI)
  • ou un Congé individuel de formation (CIF) qui permet au salarié d’obtenir une autorisation d’absence pour suivre une formation de son choix
  • ou être demandeur d’emploi et avoir le financement

Durée & date

8 mois – 203 h + durée variable
de stage en fonction de la situation
de l’étudiant.

De mars à octobre.

Lieu de formation

Site de Montrouge (92)

Contact

IRTS site Montrouge
Sabrina Porpiglia
+ 33 (0)1 40 92 35 15
Envoyer un mail

Responsable
Hervé Morandeau
+33 (0)1 40 92 61 62
Envoyer un mail

Partenariat IRTS / MAIF

Vous pouvez vous préparer gratuitement aux épreuves d’admission en ligne. Le contenu : connaissance du secteur,  des structures, des publics… & remise à niveau écrit.

Allez sur le site Internet : cap-concours.fr. Cliquez sur le rectangle orange >INSCRIVEZ-VOUS<. Choisissez Je bénéficie d’une offre découverte. Notre code découverte IRTS est : CCMS08 – ce code est constitué de 4 lettres et 2 chiffres.

Formation certifiée par la Commission paritaire nationale pour l’emploi-formation professionnelle – CPNE-FP

La maîtresse de maison

Le métier de maîtresse de maison est peu connu. Il est associé à surveillant de nuit parce que les 2 formations ont des contenus communs.

C’est un 1er pas qui permet d’accéder aux métiers plus connus du secteur social et médico-social, comme par exemple moniteur-éducateur.

Le maître de maison ou la maîtresse de maison est un professionnel très important dans les lieux d’accueil collectif – foyers, petits appartements thérapeutiques… Il est au quotidien avec des enfants, adultes ou personnes âgées en situation de handicap ou dépendantes.

Il intervient aussi auprès de personnes accompagnées du fait de problématiques d’ordre social – hébergement, protection de l’enfance…
Il organise la vie quotidienne : préparer le repas, s’occuper du linge, aménager les lieux de vie, gérer le budget… Très souvent il associe les personnes accueillies, il participe donc pleinement à l’accompagnement éducatif en lien avec les équipes.

Le maître de maison intervient dans les services et établissements relevant de la protection de l’enfance, de la réinsertion sociale ou du secteur médico-social : maison d’enfants à caractère social (MECS), centre d’hébergement et de réinsertion sociale (CHRS), foyer de vie, foyer d’accueil médicalisé (FAM), maison d’accueil spécialisée (MAS)… mais aussi en très petites structures : appartements thérapeutiques…

La formation

Préparation à la certification maîtresse de maison CPNE-DP.

95 % des étudiants de l’IRTS a obtenu leur certification en octobre 2017.

  • rôle et fonction de la maîtresse de maison. Le métier, l’activité, les responsabilités…
  • qualité et sécurité du cadre de vie. Aménagement, économie sociale familiale, prévention et secours civiques de niveau 1- PSC1…
  • entretien du cadre de vie. Hygiène, matériels et équipements…
  • préparation des repas et hygiène alimentaire. Les règles de l’équilibre alimentaire, Hazard analysis critical control point – HACCP…
  • les problématiques des publics. Le développement et rythmes de la personne, les handicaps, exclusion, addictions…
  • l’accompagnement. Accompagner, respecter, protéger, sexualité…
  • le cadre institutionnel de la fonction. Le contexte de l’action sociale, missions des établissements, la notion de projet t ou de service, projet individuel…
  • Compléments. Méthodologie de réalisation du dossier à présenter à l’examen, préparation au jury d’examen…

Stage pratique : il a lieu dans la structure de l’employeur, lorsque l’étudiant est en situation d’emploi. Sa durée varie en fonction de l’expérience professionnelle de l’étudiant.

Inscription

Périodes d’inscription

Toute l’année.

Financement de la formation

Coût de la formation : 2 598,40 € par année. Frais de gestion de dossier compris.

Financement de la formation

  • Le congé individuel de formation (CIF) permet au salarié d’obtenir une autorisation d’absence pour suivre une formation de son choix. L’intégralité des frais est prise en charge par les OPCA.
  • Contrat de professionnalisation, contrat d’avenir, période de professionnalisation, CPF, Plan de formation employeur
  • Pôle emploi
  • Autofinancement

Codes branche sanitaire et sociale – Certif Info : 68579 – Formacode : 44096.

Cette formation n’est pas financée par le Conseil régional Ile-de-France