Moniteur(trice) d’atelier

Certificat de branche moniteur d’atelier délivré par la CPNE-FP(CBMA)

Site de Neuilly-sur-Marne (93) & l’AFPA (Paris 11e)
En partenariat avec l’AFPA et UNIFAF
Expérimentation et comité de pilotage avec UNAFORIS

Les partenaires sociaux de la branche professionnelle ont souhaité unifier la formation moniteur d’atelier et ont créé le Certificat de branche moniteur d’atelier. Ils ont élaboré un cahier des charges permettant de garantir une formation harmonisée sur l’ensemble du territoire.
En 2015, dix régions pilotes mettaient en œuvre cette nouvelle formation. L’IRTS a éte le 1er acteur à mettre en place cette action en Ile-de-France en partenariat avec l’AFPA et Unifaf.
En 2017, les partenaires sociaux visent une inscription du CBMA au RNCP permettant la délivrance d’un titre professionnel de niveau V. Ce dont bénéficieront également les premiers formés.

Le métier

Le moniteur d’atelier exerce sa fonction essentiellement auprès d’adultes, ayant une déficience physique et/ou intellectuelle, et qui peuvent se trouver en situation de travail. Au sein d’une équipe pluridisciplinaire, il met en œuvre des actions de promotion de la personne. Il encadre un groupe de travailleurs, leur donne des tâches à effectuer et anime un atelier de production. Il gère une production en trouvant des outils adaptés. Il donne des consignes de travail, motive et rassure le groupe. Il s’assure du bon déroulement, de la qualité du travail dans l’atelier et valorise les usagers.
Le moniteur d’atelier organise le travail en équipe et répartit des tâches bien définies selon la situation ou le travail de chaque personne, il adapte le travail à l’usager.
Il est parallèlement responsable de la sécurité de chacun.
Le moniteur d’atelier forme les travailleurs, il leur transmet un savoir, un savoir-faire, un savoir être : acquisition de la notion d’interdit, de règles, de lois et du règlement...
Le moniteur d’atelier assure également les relations avec les partenaires. Il établit des contacts avec les clients, prend les commandes, rédige des devis. Il évalue aussi les risques de malfaçon. Des qualités d’observation et d’écoute sont requises.

L’emploi

Le moniteur d’atelier exerce principalement en établissements et services d’aide par le travail (ESAT), mais on peut le retrouver en entreprise de travail adapté, IMPRO, centre d’accueil de jour, sections d’enseignement professionnel adapté, CITL...

Conditions d’admission

- être en situation d’emploi

  • avoir un contrat de travail (contrat de professionnalisation, contrat d’avenir… CDD ou CDI) dans un établissement et services d’aide par le travail – ESAT – ou une entreprise adaptée et avoir l’accord de cet employeur pour l’entrée en formation
  • ou avoir un congé individuel de formation (CIF)
  • ou être demandeur d’emploi ou en reconversion professionnelle

- diplômes requis _ Selon les termes de la convention collective nationale de 1966 – Convention de votre employeur

  • être titulaire d’un BEP et de 5 ans de pratique professionnelle
  • ou être titulaire d’un CAP dans le métier en rapport avec l’emploi et de 7 ans de pratique professionnelle dans ce métier

Selon les termes de la convention collective nationale de 1951 – Convention de votre employeur

  • être titulaire d’un baccalauréat de technicien, d’un baccalauréat technologique, d’un baccalauréat professionnel, d’un brevet de technicien, d’un brevet de l’enseignement industriel ou d’un diplôme d’enseignement technologique reconnu de niveau équivalent à l’un de ces brevets ou baccalauréat et de 3 ans de pratique professionnelle dans le métier
  • ou être titulaire d’un CAP, d’un BEP ou d’un diplôme reconnu équivalent et de 5 ans de pratique professionnelle dans le métier
  • ou être titulaire d’un BTS et de 2 ans de pratique professionnelle dans le métier
  • ou être titulaire d’un DUT et de 2 ans de pratique professionnelle dans le métier
  • ou être titulaire d’un diplôme de niveau égal à Bac+2 ou Bac+3 et de 2 ans de pratique professionnelle dans le métier

- et satisfaire aux tests de positionnement

  • 3 tests portant sur les écrits professionnels et l’informatique (Word et Excel).
  • 1 entretien

La formation

Préparation au Certificat de branche Moniteur d’atelier (CBMA)

86 % des étudiants ont obtenu leur CBMA en 2016 ; 1% a validé 2 blocs.

Durée de la formation et périodes d’inscription

14 mois. 2 à 3 sessions par an.

- Début de la 1re session - Lundi 19 mars 2018
Pré rentrée le vendredi 16 février 2018
Site de l’AFPA - Paris

- Début de la 2e session - Lundi 8 octobre 2018
Pré rentrée le lundi 17 septembre 2018
Site de l’’IRTS - Neuilly-sur-Marne

Inscription
Toute l’année.

Contenu de la formation et stage professionnel

Formation en 14 mois, d’une durée totale de 546 h.
441 h en centre de formation et 105 h de stage en entreprise.

La formation est articulée en 3 blocs.

  • Accompagnement - accompagner les travailleurs handicapés dans l’atelier, au sein d’une équipe pluri-professionnelle – Bloc 1 – 168 h
  • Animation production - animer, organiser et gérer la production ou les prestations de service d’une équipe dans la structure et/ou hors les murs – Bloc 2 – 126 h
  • Professionnalisation - gérer, développer les compétences individuelles et participer à leur évaluation – Bloc 3 – 126 h

+ un stage pratique de 105 h – 3 semaines.


PDF - 162.6 ko
CBMA référentiel professionnel
PDF - 86.6 ko
CBMA référentiel de compétences


Tarifs et aides au financement

Formation en situation d’emploi :
Coût de la formation : 6 315 €. Frais de gestion de dossier compris.

Financements de la formation

Le congé individuel de formation (CIF) permet au salarié d’obtenir une autorisation d’absence pour suivre une formation de son choix. L’intégralité des frais est prise en charge par les OPCA.

Contrat de professionnalisation, contrat d’avenir, période de professionnalisation, CPF, Plan de formation employeur, Pôle emploi.

Codes branche sanitaire et sociale - Certif Info : 75304.

L’IRTS est référencé dans le Datadock – qualité des actions de la formation professionnelle continue.

Contact

Pour entrer en formation à l’IRTS

IRTS Ile-de-France Montrouge Neuilly-sur-Marne
150 avenue Paul Vaillant-Couturier - 93330 Neuilly-sur-Marne

Isabelle Dupire - IRTS & Charlène Albarede - AFPA
+ 33 (0)1 49 44 67 18
Envoyer un mail

Responsable

Cécile Clet
+ 33 (0)1 49 44 11 33
Envoyer un mail

Formations de niveau V - Accompagnant éducatif et social - Maitresse de maison - Moniteur d’atelier - Surveillant de nuit


Explorez le site

Géolocalisation

IRTS Ile-de-France Montrouge Neuilly-sur-Marne
1 rue du 11 Novembre
92123 Montrouge
Tel : 01 40 92 01 02
contact.montrouge@irts-montrouge-neuillysurmarne.eu

IRTS Ile-de-France Montrouge Neuilly-sur-Marne
150 avenue Paul Vaillant Couturier
93330 Neuilly-sur-Marne
Tel : 01 49 44 67 10
contact.neuilly@irts-montrouge-neuillysurmarne.eu

Qui sommes nous

Association fondée en 1900 et déclarée le 26 juillet 1901, elle devient une Fondation reconnue d’utilité publique en 1978. En 1987, la Fondation ITSRS (Institut de travail social et de recherches sociales) est agréée en tant qu’Institut Régional du Travail Soial (IRTS). À partir de novembre 2001, l’ITSRS à Montrouge et l’ISIS à Neuilly-sur-Marne ont été réunis afin de former un seul IRTS sur deux sites regroupant au total près de 1700 étudiants.

Nos partenaires

Ile de France Unaforis

© 2009 fondation-itsrs.org, tous droits réservés