2 journées Médiations créatives – Ateliers débats rencontres

Print Friendly, PDF & Email
mediations creatives

 

Des pratiques artistiques dans l’accompagnement socio-éducatif : une invention permanente

Partenariat

  • École de formation psychopédagogique – EFPP –, IRTS Ile-de-France Montrouge Neuilly-sur-Marne, IRTS Paris Ile-de-France et Maison des métallos

Public

  • étudiants et formateurs du secteur social & médico-social, personnes accompagnées, professionnels accompagnant, chercheurs, praticiens, universitaires, artistes…

Date & lieu

  • du jeudi 22 au vendredi 23 novembre 2018
  • Maison des métallos – 94 rue Jean-Pierre Timbaud – Paris 11e

Inscription

Présentation

Ces 2 journées s’inscrivent dans le cadre d’une réflexion sur l’inscription et l’utilité des médiations créatives dans la formation des travailleurs sociaux. Les médiations créatives, ce sont des espaces intermédiaires sous forme d’ateliers, qui permettent le développement de la créativité, l’appropriation de règles, l’appropriation de langages variés, la gestion de ses émotions et l’élaboration de la pensée. Ces ateliers, lieux d’apprentissages, sont des laboratoires d’expériences, de recherche, où imagination, inventivité et développement de l’esprit critique sont conviés.

Les objectifs des 2 journées

Cette démarche s’inscrit dans des choix politiques visant le bien-être des citoyens, la qualité du lien social, le vivre ensemble, la transmission de savoir-faire et savoir être créatifs. Dédouaner des relations d’assistance, pour aller vers une prise en compte des besoins et potentialités créatives du sujet, dans une démarche éthique en référence à Paul Ricœur.

  • promouvoir les activités artistiques et créatives dans la formation des travailleurs sociaux
  • défendre l’importance de la médiation culturelle dans les métiers liés au travail social
  • associer plusieurs centres de formation et un espace culturel de la ville de Paris
  • associer des institutions du quartier, partenaires de la Maison des métallos
  • solliciter des regards croisés : théoriciens, artistes, étudiants, professionnels du secteur social et médico-social et publics accueillis
  • alterner théorie – rencontres-débats – et pratique – ateliers d’expérimentation

Une 1re étape dans la formalisation de ces pratiques, en y engageant une réflexion dialectique. Les actes de ces journées seront publiés.

.

Programme – Jeudi 22 novembre 2018

Ateliers

Expérimenter le corps, la matière, le jeu grâce à une série d’ateliers de pratique

10h00-12h00 et 14h00-16h00 – Ateliers. Puis un temps d’échange sur la mise en œuvre d’ateliers de pratique artistique avec les publics des structures du secteur social sera proposé.

  • Danse Hip-Hop – Jessica Noita
  • Percussions corporelles – Leela Petronio
  • Flamenco-théâtre – Yana Maizel
  • Théâtre – Sophie Gazel
  • Danse en cercle – Jyotsna Liyanaratne
  • Expression et jeux corporels – Ruth Aguirre et 3 étudiantes
  • Peinture – Chantal Roussel
  • Marionnettes – Christophe Canel
  • Écriture – Véronique Barbier et étudiantes
  • Dessin/peinture/collage – Guillaume Robic

Photo © Anne Chebrou EFPP

Programme – Vendredi 23 novembre 2018

Rencontres-débats

10h00 – La nécessité de la pratique artistique dans la formation des travailleurs sociaux

  • Bruno Lajara, metteur en scène, fondateur de L’Envol
  • Florence Risi, responsable du pôle Publics de la Maison des métallos
  • Francis Loser, docteur en sciences de l’éducation
  • Charlotte Marcilhacy, psychologue clinicienne
  • Cécile Lelandais, éducatrice spécialisée
  • Maryse Nauroy, orthophoniste

14h00 – Mises en œuvre, financement et reconnaissance de ces projets

  • Nicole Da Costa, directrice DRAC Ile-de-France
  • Stéphane Schoukroun et Frédérique Ribis, artistes
  • Bruno Delloste, hôpital de jour du Centre Etienne Marcel
  • Romain Eychenne, association la Source-grand Paris
  • François Bernard, Compagnie-école du théâtre du fil