Educateur spécialisé en 1 an

Print Friendly, PDF & Email

Public

  • avoir au minimum 18 ans à la date de l’obtention du diplôme
  • être admis aux modalités d’entrée

Etre titulaire soit d’un :

  • diplôme d’Etat de moniteur-éducateur (ou certificat d’aptitude)

Avoir à la date d’entrée en formation :

  • justifier d’une expérience professionnelle d’au moins 2 ans, en poste éducatif depuis l’obtention du DEME (ou CAFME). A noter que la période de formation DEME, soit 2 ans, compte comme expérience professionnelle, uniquement si la formation a été faite en cours d’emploi.
  • un contrat de travail (contrat de professionnalisation, CDD ou CDI) dans l’éducation spécialisée
  • ou un Congé individuel de formation (CIF) qui permet au salarié d’obtenir une autorisation d’absence pour suivre une formation de son choix
  • ou être demandeur d’emploi et avoir le financement
  • satisfaire aux conditions des diplômes requis

Durée & date

3 ans – 450 h + 700 h de stage (ou 280 h)

De septembre à juin.

Lieu de formation

Site de Montrouge (92)

Contact

IRTS site Montrouge
Chrystelle Pierre
+33 (0)1 40 92 35 12
Envoyer un mail

Responsable
Fabienne Imbert
+33 (0)1 40 92 35 01
Envoyer un mail

Partenariat IRTS / MAIF

Vous pouvez vous préparer gratuitement aux épreuves d’admission en ligne. Le contenu : connaissance du secteur,  des structures, des publics… & remise à niveau écrit.

Allez sur le site Internet : cap-concours.fr. Cliquez sur le rectangle orange >INSCRIVEZ-VOUS<. Choisissez Je bénéficie d’une offre découverte. Notre code découverte IRTS est : CCMS08 – ce code est constitué de 4 lettres et 2 chiffres.

 

L’éducateur spécialisé

90 % des diplômés du secteur social de niveau III ont trouvé un emploi en moins de 3 mois. Peu exposés au chômage ou à l’inactivité, 80 % des sortants de formations sociales occupent un emploi en CDI, 3 ans après l’obtention de leur diplôme
Études et résultats DREES – Les 3 premières années de carrière des professions sociales en 2007. Parution n°818 – octobre 2012

L’éducateur n’est pas spécialisé, c’est l’éducation qui est spécialisée, c’était à l’origine pour la distinguer de l’éducation nationale. L’éducateur spécialisé participe à l’éducation d’enfants, d’adolescents ou d’adultes en situation de handicap, ou avec troubles du comportement ou en difficulté́ d’insertion.

Il accompagne les personnes, il construit avec elles leurs projets personnalisés. Il intervient pour restaurer ou pour préserver leur autonomie et pour développer leurs capacités de socialisation, d’intégration et d’insertion.

Il favorise également les actions de prévention par des actions individuelles ou collectives avec les partenaires du secteur du handicap, de la protection de l’enfance, de l’insertion sociale et professionnelle et de la prévention spécialisée.

L’éducateur spécialisé est également appelé́ à intervenir dans le cadre de projets de développement local – commune, départements, associations…

L’éducateur spécialisé intervient dans les services et établissements relevant de la protection de l’enfance, de la réinsertion sociale ou du secteur médico-social : maison d’enfants à caractère social (MECS), centre d’hébergement et de réinsertion sociale (CHRS), centre d’accueil d’urgence (CAU), établissement et service d’aide par le travail (ESAT), foyer de vie, foyer d’accueil médicalisé, maison d’accueil spécialisée (MAS), institut médico-éducatif (IME)… mais aussi en milieu carcéral, hospitalier, en addictologie (CAARUD), structure d’accompagnement des demandeurs d’asile (CADA)…

La formation

Préparation aux Diplôme d’État d’éducateur spécialisé (DEES) en 1 an – niveau III. Les diplômés 2021 auront le niveau II.

94 % des étudiants de l’IRTS a obtenu leur DEES en 2018. 4 % a validé 3 domaines de compétences et 2 % a validé 1 domaines de compétences.

3 sous-domaines de formation (DF) en lien avec 3 domaines de compétences (DC) à acquérir.

  • conception et conduite de projet éducatif spécialisé – DF2 -2
  • travail en équipe pluriprofessionnelle et communication professionnelle – DF3 -2
  • dynamiques interinstitutionnelles, partenariats et réseaux – DF4 -2

Stages pratiques : 700 h (20 semaines) qui peut être ramené à 280 h (8 semaines) pour les étudiants qui ont un employeur.

Inscription

Périodes d’inscription

Les inscriptions sont ouvertes

Écrits Montrouge

  • mardi 20 novembre 2018 – 8h30
  • mardi 15 janvier 2018 – 13h00
  • mercredi 13 février 2019 – 8h30
  • mardi 12 mars 2019 – 8h30
  • lundi 15 avril 2019 – 8h30
  • mardi 21 mai 2019 – 8h30

Oraux Montrouge

  • du 3 au 7 décembre 2018
  • du 28 au 31 janvier 2019
  • du 26 et 27 février 2019
  • du 2 au 5 avril 2019
  • mercredi 22 mai 2019
  • du 3 au 7 juin 2019

Pour les oraux, un mail vous sera envoyé directement sur votre espace personnel.

Prolongations des épreuves d’admission après. Contacter directement Christelle Pierre pour vous inscrire.

 

Financement de la formation

Tarif : 5 930 € par année. Frais de gestion de dossier compris.

Financement de la formation

  • le congé individuel de formation (CIF) permet au salarié d’obtenir une autorisation d’absence pour suivre une formation de son choix. L’intégralité des frais est prise en charge par les OPCA.
  • contrat de professionnalisation, contrat d’avenir, période de professionnalisation, CPF, Plan de formation employeur
  • pôle emploi
  • autofinancement

Codes branche sanitaire et sociale – RNCP : 2348 – Certif Info : 20120 – CPF : 131000 – CPF salarié : 129645 – CPF demandeur d’emploi : 145840 – Formacode : 44092.

Cette formation n’est pas financée par le Conseil régional Ile-de-France.