Rectificatif de l’IRTS – Suite aux articles parus dans la presse

Print Friendly, PDF & Email

Suite aux différents articles parus dans la presse entre vendredi et samedi, concernant les vols dont ont été victimes certaines étudiantes, un rectificatif a été envoyé à l’AFP qui avait été informée par des sources policières.

Rectificatif

Suite aux différents articles parus dans la presse – L’Express, Le Figaro, Le Parisien, Libération, Europe 1, etc. –, la direction de l’Institut régional de travail social – site de Montrouge – souhaite préciser que la personne soupçonnée d’avoir dérobé de l’argent en espèce ainsi que des carnets de tickets restaurant, ne fait pas partie de son personnel permanent ou occasionnel. Cette personne est mise à disposition de l’IRTS dans le cadre d’une convention avec l’université pour une série de cours ponctuels. L’Institut n’est donc pas son employeur.

Nous tenons à apporter cette précision afin de garantir à nos étudiants et l’ensemble du public en lien avec l’IRTS la parfaite probité de son personnel, et la qualité de l’engagement de celui-ci dans le cadre de notre mission.