Parution : Vivre en squat – Une bohème populaire au XXIe siècle par Anne Petiau et Lionel Pourtau

Print Friendly, PDF & Email

Vivre_en_squat-i-2.jpgAu coeur des métropoles françaises émergent ici et là des squats, lieux d’habitation et de création affranchis, tournés vers la ville et ses habitants. Vivre en squat y constitue un mode de vie, un choix subversif, une forme de résistance au système, autant qu’un recours face aux difficultés sociales.

Ce livre nous plonge dans les squats ouverts et saisit, par la sociologie, le quotidien de populations mouvantes et fortement hétérogènes.

Il répond à des questions simples. Qui sont ces squatteurs bohèmes du début du XXIe siècle ? Quels sont leurs parcours ? Comment en viennent-ils à revendiquer un mode de vie alternatif qui n’est d’abord qu’un moyen de surmonter les difficultés d’accès au logement ? Mais la véritable originalité de cette recherche est d’examiner et de comprendre comment des squatteurs conçoivent la bonne santé, recomposent leurs propres références et leurs relations avec les institutions, en particulier médicosociales.

Une enquête inédite sur une subculture. Un livre qui servira aussi bien aux chercheurs et aux acteurs de la santé publique qu’aux curieux des tribus urbaines.

Anne Petiau

Anne Petiau, docteur en sociologie, est chargée de recherche et formatrice à l’IRTS Ile-de-France MontrougeNeuill y-sur-Marne. Après
avoir porté sur les musiques électroniques, ses travaux s’intéressent aux populations marginalisées et aux acteurs de l’intervention sociale.

Lionel Pourtau

Docteur en sociologie et titulaire d’une habilitation à diriger des recherches, Lionel Pourtau est chercheur au département de recherche en éthique de la faculté de médecine du Kremlin-Bicêtre et à l’Institut de cancérologie Gustave Roussy – Université Paris Sud.

CNRS Editions

172 pages

Novembre 2014