Un projet réalisé par des usagers pour des étudiants éducateurs spécialisés

Print Friendly, PDF & Email

ES_IRTS_2014_35_.jpgEn sortant du RER, une bonne balade à pieds vous attend sur l’avenue du Général de Gaulle, qui traverse une zone résidentielle récente. Arbres, jonquilles, petits bâtiments clairs avec balcons et jardin privatifs… C’est calme, tout le monde est au travail.

Tout au bout de l’avenue, le foyer de vie de Bussy Saint Georges. Le lieu est grand, 2 000 m2. Un bâtiment moderne sur 3 niveaux parfaitement intégré à la zone résidentielle. Un escalier central autour duquel sont distribués les salles d’activité, bureaux, cuisine pédagogique… à l’étage, ce sont plutôt les chambres individuelles, petits salons et le bureau des éducateurs.

A peine les 6 étudiants éducateurs spécialisés de 3e année franchissaient le jeudi 20 mars 2014, la porte d’entrée du Foyer de vie de Bussy-Saint-Georges, qu’ils étaient littéralement happés par le maître des clefs. C’est tout juste s’ils peuvent aller aux toilettes avant de commencer… Direction l’infirmerie. Mélanie Anton, Blandine Beauchamps, Martin Bourdot, Pierre-David Castillo-Penas, Emilie Roidiez & Slim Zenati seront-ils aptes à franchir les épreuves du jeu ? Prise de température puis direction les vestiaires pour enfiler le T-shirt blanc au félin bleu, emblème du foyer. C’est parti pour la succession des épreuves…



ES_IRTS_2014_7_.jpgES_IRTS_2014_6_.jpg



ES_IRTS_2014_4_.jpgVisite médicale



ES_IRTS_2014_10_.jpgES_IRTS_2014_3_.jpg



Martin Bourdot, Blandine Beauchamps & Mélanie AntonEmilie Roidiez



Mélanie AntonPierre-David Castillo-Penas

Une offre séduisante du foyer faite aux étudiants

Le foyer de vie de Bussy-Saint-Georges se transforme durant la semaine du 17 au 21 Mars 2014. Un projet collectif, fédérateur, où les résidents du foyer deviennent acteurs et ouvrent les portes de leur lieu de vie à un public extérieur : familles, résidents d’un service d’accueil de jour – cela permet de revoir des anciens élèves de l’IME – et à un petit groupe d’éducateurs spécialisés en formation à l’IRTS-Site de Neuilly-sur-Marne…

Venez vous confronter aux personnages du Fort : l’Infernale, la Fée Bleue, l’Homme le plus fort du monde… Rencontrez des identités comme les Beurks, Madame C’est du propre, Mademoiselle Soleil…

Effectuez des épreuves, comme le Seigneur des anneaux, Au bout du chemin, le Lancer de fléchettes…

Accompagnés du Maître des clefs, déambulez dans le Fort, rythmés par nos musiciens, dans une ambiance conviviale, gagnez des clefs et trouvez des indices afin de créer le mot, pour que Félindra libère nos “Boyards” !



ES_IRTS_2014_13_.jpgES_IRTS_2014_14_.jpg



ES_IRTS_2014_20_.jpgPierre-David Castillo-Penas



ES_IRTS_2014_19_.jpgLes étudiants accompagnés de Julien Leloup



ES_IRTS_2014_18_.jpgES_IRTS_2014_17_.jpg



Blandine Beauchamps, Mélanie Anton & Pierre-David Castillo-PenasNikolas Cantayre, maître des clefs

Un projet réussi

Concrètement, l’organisation est impressionnante. Les résidents qui organisent les épreuves sont tous en place, certains vont attendre patiemment dans une pièce du fort que les joueurs arrivent pour jouer, d’autres dansent au rythme des percussions à chaque passage de l’équipe des joueurs. Mine de rien, certains font comme s’ils n’étaient pas là mais n’en perdent pas une miette…

L’équipe éducative est là, discrète, efficace pour rassurer au milieu de tout ce tintamarre, de la course folle dans les couloirs de l’équipe des étudiants… Certains ont même déplacé leurs congés, pour être présents ce jour là. D’autres filment, prennent des photos, affrontent les étudiants dans quelques épreuves… Deux maîtres du jeu mènent la danse avec professionnalisme Benjamin Lievoux, éducateur sportif et Nikolas Cantayre, le maître des clefs.



ES_IRTS_2014_32_.jpgBenjamin Lievoux



ES_IRTS_2014_5_.jpgES_IRTS_2014_37_.jpg



ES_IRTS_2014_30_.jpgES_IRTS_2014_31_.jpg



ES_IRTS_2014_23_.jpgES_IRTS_2014_28_.jpg



ES_IRTS_2014_21_.jpgES_IRTS_2014_22_.jpg

Une formation en miroir

Côté étudiants, ils sont volontaires – aujourd’hui ils n’ont pas cours – et ça respire la sympathie, l’entraide et la bonne humeur. Ils se prennent au jeu ; le temps est magnifique ; les épreuves surprenantes, pas aussi faciles qu’ils le supposaient…

Ils sont accompagnés de Julien Leloup, responsable de la filière ES à l’IRTS. C’est dans le cadre du domaine de formation Conception et conduite de projet éducatif spécialisé – DF2 – que le projet s’est mis en place. Dans ce cadre, les étudiants ont à réaliser un projet collectif dans l’établissement qui les accueille en stage. Un projet pour les usagers. Aujourd’hui ce qui intéressant, c’est que les étudiants sont les destinataires d’un projet qui est mis en place par les usagers. Ils sont de l’autre côté et c’est ce qui est intéressant. Pour Maryse Jean-François, chef de service du foyer de vie de Bussy-Saint-Georges, il est primordial d’accueillir des étudiants en stage – et elle l’a toujours fait quelque ait été son lieu de travail – Cette journée est une suite logique d’un partenariat avec l’IRTS. La rencontre entre professionnels et étudiants est toujours intéressante, les échanges, les questions autour de ce qu’est un éducateur spécialisé… Nous avons prévu ce temps d’échange lors de la remise des prix prévue le vendredi 28 mars 2014.

Ce sont les familles qui ont gagné, les étudiants éducateurs spécialisés ont une place honorable, ils sont ressortis à la 2e place.



ES_IRTS_2014_39_.jpgES_IRTS_2014_40_.jpg



Foyer_Bussy_Saint_Georges_2014_22_.jpgFoyer_Bussy_Saint_Georges_2014_62_.jpg



ES_IRTS_2014_41_.jpgBlandine Beauchamps



ES_IRTS_2014_43_.jpgES_IRTS_2014_42_.jpg



Nikolas CantayreMartin Bourdot



ES_IRTS_2014_44_.jpgSlim zenati

En savoir plus sur le foyer de vie de Bussy-Saint-Georges

Extraits du livret d’accueil.

Le foyer de vie est un établissement médico-social qui a ouvert ses portes en avril 2011. C’est un foyer occupationnel pour des personnes, hommes et femmes en situation de handicap mental, âgés d’au moins 18 ans.

Ces personnes bénéficient cependant d’une autonomie suffisante pour participer à des occupations quotidiennes (activité pédagogiques, éducatives et ludiques) ainsi qu’une capacité à participer à une animation sociale.

Notre établissement est géré par l’Association de Gestion des Centres de Pédagogie et de Réadaptation pour handicapés dite CPRH. C’est une association loi 1901 qui gère 5 autres structures médico-sociales pour personnes handicapées – enfants et adultes – un institut médico-éducatif, un ESAT, un foyer d’hébergement, un accueil de jour, et un foyer d’accueil médicalisé.

Le foyer de vie a une capacité d’accueil de 33 places. En internat : 24 résidents en hébergement permanent et 2 résidents en accueil temporaire. En externat : 7 places. Certaines personnes pourront être admises à temps partiel.



ES_IRTS_2014_1_.jpgES_IRTS_2014_25_.jpg



ES_IRTS_2014_11_.jpgES_IRTS_2014_16_.jpg

Le foyer de vie assure à la fois l’hébergement, l’accompagnement éducatif, social et psychologique de la personne accueillie.

L’établissement veille à répondre aux besoins et demandes individuelles des résidents à travers plusieurs objectifs :

– éducatif : accompagner au quotidien les résidents. Permettre leur intégration et leur adaptation dans la vie du foyer, mais aussi à l’extérieur. Développer ce qui favorise l’autonomie en fournissant les conditions de vie les plus proches possibles de celles des
autres membres de la société.

– intégration sociale : permettre à ceux qui le souhaitent et qui en ont les capacités, de vivre des expériences d’autonomie dans et en dehors du foyer (inscription dans des clubs).

– aide aux démarches administratives : assistance dans toutes les démarches administratives et financières…



Foyer_Bussy_Saint_Georges_2014_32_.jpgES_IRTS_2014_47_.jpg



Foyer_Bussy_Saint_Georges_2014_12_.jpgFoyer_Bussy_Saint_Georges_2014_42_.jpg



ES_IRTS_2014_8_.jpgES_IRTS_2014_27_.jpg



ES_IRTS_2014_24_.jpgES_IRTS_2014_34_.jpg

Des ateliers diversifiés qui permettront de mettre en avant des capacités et des savoirs faire. Ce lieu de vie offre une prise en charge de qualité dans le respect des souhaits et des besoins de la personne accueillie. Les résidents admis doivent se sentir heureux d’être chez eux et en confiance avec l’équipe d’encadrement.



Photos : © Marie Christine Girod – IRTS & Foyer de vie Bussy Saint Georges 2014